Le FIDA lancera une initiative offrant des conseils agricoles sur téléphone mobile à 1,7 million d’exploitants

Environ 1,7 million de petits exploitants bénéficieront bientôt de conseils agricoles sur téléphones mobiles pour se renforcer dans le contexte de crise du coronavirus. Ce projet annoncé par le Fonds international de développement agricole ciblera le Nigeria, le Kenya et le Pakistan.

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) lancera bientôt une initiative visant à fournir sur téléphone mobile des conseils agricoles personnalisés à 1,7 million de petits exploitants répartis au Kenya, au Nigeria et au Pakistan.

Ce projet annoncé lundi 17 août 2020 devrait permettre aux bénéficiaires d’accroître leur résilience aux effets du coronavirus et d’améliorer leurs moyens de subsistance en recevant à un faible coût des conseils sur différents domaines de l’activité agricole.

Il s’agit notamment de l’amélioration des pratiques agricoles, de l’utilisation des intrants, de l’accès au marché, la gestion des nuisibles et des maladies ainsi que de la viabilité environnementale.

Cette démarche résulte de la collaboration entre l’organisme onusien et Precision Agriculture for Development (PAD), organisation à but non lucratif active dans la fourniture de services spécialisés aux agriculteurs.

« Cette initiative novatrice est l’une des 11 propositions devant recevoir un financement initial dans le cadre du Mécanisme de relance du FIDA en faveur des populations rurales pauvres (RSPF) qui a récemment été lancé par les ambassadeurs de bonne volonté de l’ONU pour le FIDA, l’acteur et militant humanitaire Idris Elba et l’activiste et top-modèle Sabrina Dhowre Elba, pour atténuer les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire de ces populations », souligne le FIDA dans un communiqué.

Pour rappel, le RSPF bénéficiera d’un soutien financier de 40 millions $ pour son déploiement.

📝 Source : Agence Ecofin


Partager ce contenu sur :